Un « monde perdu » découvert grâce à Google Earth

Google Earth permet d’observer la Terre avec une précision d’au moins 15 mètres. Grâce à ce logiciel de cartographie planétaire, on peut explorer le monde sans quitter son fauteuil. Des scientifiques britanniques ne pensaient pas y faire une vraie découverte.

Alors qu’ils cherchaient un site pour créer une réserve naturelle, des biologistes du Royal Botanic Gardens de Kew, au sud de Londres, ont découvert, via Google Earth, une région encore inexplorée. Le Mont Mabu, haut de 1700 mètres, au nord du Mozambique n’était connu que de quelques villageois jusqu’en 2005. Une guerre civile entre 1975 et 1992 a coupé la majorité des accès à cette forêt vierge de plus de 7000 hectares. Un territoire situé au sud de l’Afrique, jamais cartographié et jalousement gardé par des habitants qui s’y réfugiaient lors des combats.

Le mont Mabu, sur Google Earth

Après plusieurs voyages d’exploration, c’est en novembre qu’une expédition composée de 28 scientifiques et de 70 porteurs est partie à la découverte de cette terre inconnue. Quatre semaines durant, les scientifiques ont étudié une faune et une flore luxuriante et diversifiée, composée de plus de 500 végétaux, de caméléons nains, de papillons et d’oiseaux rares. Ils ont ramené des clichés fascinants de leur périple africain.

A l’instar du professeur Challenger dans le Monde perdu, les explorateurs ont aussi rencontré de nouvelles espèces. Pas de dinosaures, mais pour le moment trois sortes de papillons et un nouveau serpent mortel ont été découverts. Le travail d’analyse ne fait que commencer, mais déjà, deux sortes de plante encore inconnues auraient été ramené de l’expédition.

Pgymy Chameleon (Rhampholeon sp) 

Pour Jonathan Timberlake, le chef de l’expédition, « il existe sûrement d’autres poches de biodiversité sur terre. Des zones encore inexplorées, qui pourraient être découvertes grâce à Google Earth, particulièrement au Mozambique ou en Papouasie Nouvelle Guinée. » Les biologistes craignent aujourd’hui l’exploitation de cette forêt à des fins économiques. Cette réserve inespérée de bois et de terrain potentiellement cultivables pourrait susciter des convoitises.

Pour voir le Mont Mabu, il suffit de taper ces coordonnées dans Google Earth : 16°17’56.00" S 36°23’44.00" E

2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×