Les ampoules à économie d'énergie : un vrai faux progrés

Disparition progressive des ampoules à incandescence et halogènes

- à partir de septembre 2009 : retrait à la vente des ampoules à incandescence de 100 W et des lampes halogènes de 75 W et plus,

- à partir de septembre 2010 : retrait à la vente des ampoules à incandescence de 75 W et des lampes halogènes de 60 W,

- à partir de septembre 2011 : retrait à la vente des ampoules à incandescence de 60 W et des lampes halogènes de 40 W,

- d’ici fin 2012 : retrait à la vente de toutes les autres ampoules à incandescence (15 à 40 W) et des lampes halogènes de 25 W.

Sur le site reglementation-environnement.com, on peut lire la phrase suivante : "La disparition de ces ampoules énergivores se fait au profit des ampoules basse consommation qui rappelons le : durent 8 à 10 fois plus longtemps, consomment 4 à 5 fois moins d'énergie, sont recyclables à 93 % de leur poids."

La disparition de ces ampoules énergivores se fait au profit des ampoules basse consommation qui rappelons le : durent 8 à 10 fois plus longtemps (j’ai une ampoule qui fonctionne depuis 15 ans, sa remplaçante durera 150 ans ?) , consomment 4 à 5 fois moins d'énergie (faudra voir sur la facture EDF, mais bon, vu l’augmentation permanente du prix du kw, pas facile à vérifier !) parenthèse 2 ( 4 à 5 fois moins d’énergie, mais 2 à 3 fois moins d’intensité lumineuse, fil aut le dire aussi !) , sont recyclables à 93 % de leur poids (ok je veux bien, mais les 7 % restants, non recyclables, ça serait pas du mercure, par hasard, métal lourd stocké en cumul éternel dans le corps humain ; celui-là même qu’on avait interdit dans les années 70, dans les ampoules, puis même dans les thermomètres quelques années plus tard ?).
Et le "Le 8 à 10 fois plus longtemps", ça serait pas plutôt un prétexte pour justifier leur prix 10 à 20 fois plus élevé ? Véridique : j’en ai mis une il y a à peine un mois (pas le choix, y’a plus que ça en 60 watts) et ben elle a grillé la semaine dernière ! A plus de 9 euros l’ampoule, ils pourraient au moins offrir une garantie, plutôt qu’une allégation mensongère !
En plus, elles ne sont pas plus solides que les autres ; vous n’avez jamais cassé d’ampoules, vous ? Et bien désormais, votre maladresse  vous coutera 20 fois plus cher !
Rien que du pognon et du commerce, tout ça ! L’écologie, la vraie, ce devrait être tout sauf de l’argent !

1. Emission d'ondes électromagnétiques

Economie d'énergie = danger ? Les ampoules basse consommation vous permettent de protéger la planète et d'épargner votre portefeuille. Mais pas votre santé !

Les ampoules basse consommation fluo-compactes (LBC) - vous savez, ces ampoules très chères mais qui durent longtemps et chouchoutent votre facture d'électricité - seraient dangereuses pour la santé à cause de puissants champs électromagnétiques qu'elles génèrent.

Les scientifiques du Centre de recherche et d'information indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques (Criirem) et de l'Arca Ibérica (Espagne) ont réalisé un banc d'essai de ce type d'ampoules et montré leur dangerosité. Elles sont pourtant recommandées pour la lutte contre le réchauffement de la planète et les économies d'énergie.

Comment ont-ils prouvé cela ?
L'expérimentation, menée près de Valence, en Espagne, et réalisée en chambre anéchoïque - des pièces dont les murs et le plafond absorbent totalement les ondes sonores ou électromagnétiques - avec différentes lampes, de marques et puissances variées, montre que les ampoules LBC, dès l'allumage, sont à l'origine d'importants rayonnements radioélectriques.

En conclusion, la Criirem préconise de ne pas utiliser ces ampoules "en tant que lampes de chevet ou de bureau et demande aux fabricants de remédier à cette électropollution".

Source : http://www.lepost.fr/article/2007/09/25/1025491_economie-d-energie-danger.html

2. Vapeurs de mercure

La présence de mercure dans les ampoules fluocompactes impose une attention toute particulière lors de leur élimination. En fin de vie, ces ampoules sont classées "déchets dangereux".
Cette particularité oblige les consommateurs à rapporter les ampoules à leur point de vente ou à un revendeur (ou une déchetterie) qui, depuis août 2005, ont l’obligation de les reprendre gratuitement (décret sur les déchets d’équipement électriques et électroniques ou DEEE) pour une élimination respectueuse de l’environnement.

La casse de ce type d’ampoule oblige à un nettoyage efficace et une bonne aération. Il est aussi conseillé de se protéger les mains pour le ramassage des débris de verre, notamment pour éviter que le mercure ne pénètre dans le sang.

Source : http://www.arehn.asso.fr/dossiers/ampoules/ampoules.html

La procédure en cas de bris suivante, est proposée par ASF (Association Santé Environnement France) complétée par les recommandation d'Osram   ainsi que la commission de sécurité des consommateurs :

  • Bien aérer la pièce en ouvrant la fenêtre et quitter celle-ci pendant 15 minutes avant de procéder au nettoyage. Coupez les éventuels systèmes de climatisation, VMC, etc. qui contribueraient à diffuser les vapeurs de mercure.
  • Si la lampe s'est brisée dans un luminaire, assurez-vous que le luminaire ne soit plus sous tension pour éviter de vous électrocuter.
  • Rassemblez tous les morceaux de la lampe, en balayant. Attention à ne pas utiliser d’aspirateur pour nettoyer les débris car cela peut contribuer à répandre le mercure à travers la pièce en plus de contaminer l’aspirateur (Si l'on utilise l'aspirateur Osram préconise de jeter le sac contaminé de l'aspirateur après l'opération. Voir aussi section Recyclage).
  • Faites attention de ne pas vous couper avec un éclat de verre. Procédez au nettoyage des débris et de la zone où a eu lieu le bris, de préférence en utilisant des gants. Utilisez un essuie-tout ou une bande adhésive afin de ramasser les éclats de verre et particules éparpillés.
  • Placez tous les débris, essuie-tout compris... dans un contenant hermétique.
  • Continuer la ventilation de la pièce pendant plusieurs heures.

 

3. Poudre de fluor

Les LFC  (lamples fluoro compactes) sont dangereuses à cause du fluor, qui est un poison extrêmement violent ( qui recouvre la surface intérieure de l’ampoule, sorte de poudre blanche). Une simple coupure avec ces ampoules, devient problématique pour la santé, car il est impossible d ‘éliminer ce fluor qui est hautement toxique !

Sachez que normalement, si un sol présente quelques poussières de fluor, il faut nettoyer et jeter la matière qui a été en contact avec le fluor, dans des lieus appropriés….. S'il s'agit par exemple d'un tapis… je doute qu'on le jette après !

Sources : http://www.rmc.fr/forum/rmc/sciences/danger-mercure-lampe-basse-consommationlfc-63/messages-1.html

4. Rayonnement UV

Dangereuse ampoule économique ?

Elle pourrait causer des dégâts chez les personnes à peau sensible, notamment.

Les ampoules économiques, dont on ne cesse de nous vanter les mérites pour la bonne santé de la planète représenteraient-elles un véritable danger... pour la santé de certaines personnes particulièrement sensibles ?

C’est en tout cas l’avis de médecins britanniques, partis en croisade contre les propositions européennes visant à retirer d’ici 2012 les lampes à incandescence du marché européen au profit d’ampoules économiques. Ils redoutent des effets sanitaires néfastes pour les personnes à la peau sensible.

Les groupes de pression Right To Light et Spectrum Alliance estiment que la commercialisation des lampes classiques doit être maintenue pour certaines exceptions, notamment les gens souffrant d’allergies cutanées ou ayant une peau très sensible à la lumière.

Selon les détracteurs de lampes fluo compactes, celles-ci recèlent plusieurs dangers potentiels. Emettrices de rayons ultraviolets, elles augmenteraient le risque de développer un cancer de la peau, et provoqueraient d’autres problèmes auprès de personnes à la peau sensible.

Le placement d’une paroi de verre autour des lampes économiques suffit souvent à arrêter pas mal de ces rayons UV. Mais peu de consommateurs connaissent cette solution.

Source : http://www.lalibre.be/societe/sciences-sante/article/489077/dangereuse-ampoule-economique.html

 


Pour finir, une petite vidéo qui résume le tout :

 

Article rédigé le 21/11/2011

7 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 06/01/2015

×