Le naufrage de l'arche de Zoé

 

Affaire Arche de Zoé : des questions en suspens

Rama Yade, secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères et aux droits de l'Homme.     		( Photo : AFP )
Rama Yade, secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères et aux droits de l'Homme.
( Photo : AFP )
Paris condamne l'opération « Arche de Zoé ». Une opération avortée visant à ramener en France 103 enfants depuis l'est du Tchad. Elle est qualifiée d'illégale et d'inacceptable par le chef d'Etat français Nicolas Sarkozy. Neuf Français et sept Espagnols sont toujours en garde à vue à Abéché. Quant à la gestion de cette affaire, beaucoup de questions restent encore sans réponse.

 

PARTICIPER AU DEBAT / VOTER AU SONDAGE

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×