Amnesty contre le commerce des armes

 

Amnesty lance une campagne sur le commerce des armes


L'ONG milite pour un traité international afin de réguler le commerce des armes, qui tuent chaque jour plus d'un millier de personnes. La France est le cinquième exportateur.

 

Dans un rapport rendu public mercredi 17 septembre, Amnesty International appelle la communauté internationale à se saisir enfin de la question du commerce des armes, qui tuent chaque jour un millier de personnes à travers la planète.
Selon Amnesty, 8 millions d’armes légères et de petit calibre sont produites chaque année, tuant directement plus de 300.000 personnes.
Amnesty souligne que la France compte parmi les principaux exportateurs d'armes en direction de plusieurs zones de conflit, telles que la Guinée et la Colombie. Paris est en effet le cinquième exportateur au monde en valeur (4,0 milliards de dollars en 2006), derrière les Etats-Unis (43,7 milliards), le Royaume-Uni (9,7 milliards), la Russie (6,5 milliards) et Israël (5,0 milliards). (> les ventes d'armes en chiffres)

Vente à des utilisateurs privés

L'ONG rappelle qu'"en décembre 2006, l’Assemblée générale de l’ONU s’est prononcée massivement pour le lancement de travaux en vue d’un traité sur le commerce des armes". Ainsi, "en décembre 2006, 153 pays se sont prononcés en faveur du lancement des travaux visant l'élaboration d’un traité", mais "les États-Unis ont voté contre".
Amnesty International insiste sur la nécessité de réguler tous les types de transaction: les transferts d'armes d'Etat à Etat, comme ceux d'Etat à un utilisateur privé, mais aussi les prêts, les dons, les surplus, les transferts temporaires et les transits.
Un traité international contribuerait selon l'ONG "à empêcher les attaques contre les civils, les privations de la population en matière de besoins essentiels, les exécutions extrajudiciaires, le recours excessif à la force, les déplacements forcés, les génocides, les viols systématiques, la torture et bien d’autres atteintes aux droits humains".

- Le clip "Du sang à la croisée des chemins"

Commerce des armes : le clip d'Amnesty - Nouvel Obs
Voici le clip diffusé mercredi 17 septembre par Amnesty International à l'occasion de la publication de son rapport sur le commerce des armes. Selon Amnesty, 8 millions d’armes légères et de petit calibre sont produites chaque année, tuant directement plus de 300.000 personnes.- Plus d'infos sur le site d'Amnesty International



Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×