Quelques scandales avec l'Europe

A l'heure où tous nos politiques débatent sur la survie de la zone euro, on a tendance à culpabiliser les pays endettés, mais ... endettés envers qui ? Et si la France perdait son triple A ? Il faut à tout prix installer un plan de rigueur préventif ! Et puis, si on perd notre triple A, et bien on décuplera le plan de rigueur, pour pouvoir continuer à être crédible. Crédible, vous avez dit ? Et si on parlait aussi des députés européens, lorsqu'ils partent en week-end, le vendredi matin ...

Deux vidéos sur des sujets édifiants, dénichées par l'ami Alain, merci à lui !

 

MES, le nouveau dictateur européen

Le MES ( traité pour l'établissement du Mécanisme Européen de Stabilité ) est le nouveau dictateur européen. Quand il veut, et aussi souvent qu'il veut, il peut simplement exiger des pays de la zone euro de payer des milliards d'euros sous 7 jours!!!
Il peut ruiner un gouvernement en moins d'une semaine!!!
Le MES signé le 11 juillet 2011, attend ratification par les Parlements nationaux entre maintenant et le 31 décembre 2011. Le MES aura un caractère permanent et le pouvoir d'exiger des sommes illimitées des Caisses d'État et de les prêter aux risques et aux frais des citoyens de l'euro. Ils commencent avec un capital social de 700 milliards (2100 euro par citoyen euro), mais parlent déjà de montants de 1500 à 2000 milliards, dont ils pensent avoir besoin...,
Immunité
Nous sommes déjà habitués à ce que les administrateurs et représentants du peuple n'aiment pas avoir à répondre de leurs paroles et de leurs actes. Mais chez le MES, ils poussent le bouchon vraiment très loin. Les règles ont été établies de telle sorte que tous ceux qui en font partie ou y travaillent pourront faire ou laisser ce qu'ils voudront, sans qu'ils aient à en répondre devant aucun Parlement, aucune Administration, ni aucun juge. Tout au plus un Ministre de Finances pourra être remplacé par un autre, qui bénéficiera tout de suite des mêmes privilèges exorbitants. Un voyou ne pourrait pas souhaiter un meilleur repaire.
Davantage sur http://www.courtfool.info/fr_home.htm

 

 


 

Les eurodéputés fainéants démasqués

El Mundo, 9 mars 2011

"Prend l’indemnité et tire-toi" : El Mundo détrourne le titre d’un célèbre film de Woody Allen pour dénoncer "les subterfuges" des eurodéputés, qui arrivent au Parlement le vendredi matin afin de toucher l’indemnité journalière de 304 euros, et repartent aussitôt chez eux pour le week-end. Une pratique dont sont coutumiers une soixantaine de députés (sur 726), dont "une majorité proviennent de France et des pays de l’Est", note le quotidien madrilène. C’est l’eurodéputée indépendante britannique Nikki Sinclaire qui a révélé la combine, en prenant des photos de ses collègues dans l’hémicycle et dans plusieurs gares et aéroports européens, photos publiées par l’hebdomadaire britannique News of the World. "Le Parlement européen refuse toutefois de réviser sa politique", ajoute El Mundo, auquel un porte-parole de l’assemblée affirme que cette pratique "respecte parfaitement les règles" et que "seuls les partis politiques peuvent inciter leurs membres à ne pas pointer les jours où ils ne travaillent pas".

 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 07/11/2011

×