Chirac, Bachelot, Woerth, plaçons nos pions...

LVMH embauche des seniors

Nominations en douce


Nous voilà enfin rassurés : la grève a porté ses fruits.......
Pour une bonne nouvelle c'est une bonne nouvelle ! Au moment de la réforme des retraites, certains n'ont pas à se faire de soucis !

Le groupe LVMH dirigé par Bernard Arnaud, grand ami de notre président, accueille deux petites nouvelles au sein de son conseil d'administration : Mme Bernadette Chirac, jeune espoir de la finance française, grande spécialiste du luxe à travers le monde (!), est nommée au conseil d'administration de LVMH.

Mme Florence Woerth, femme du ministre du budget est nommée au conseil de surveillance de la société Hermès, filiale de LVMH.
Gageons que ces nominations assureront à leurs maris une partie de leur retraite et ne les obligeront pas à travailler jusqu'à 63 ans.
Mme Woerth était déjà en charge de la gestion du patrimoine de Liliane Bettancourt, 1ère fortune de France !!!

Petit détail : la participation au conseil d'administration d'une entreprise donne droit à des "jetons de présence" venant rémunérer ce pénible travail !!!
Ainsi, Mme Chirac recevra 65 000 Euros par an en juste retour de son dévouement à la cause du luxe français et Mme Woerth 40 000 Euros !

Calmez-vous ! Tout est en règle, tout est légal. C'est simplement la vie normale de gens qui "se lèvent tôt" et qui "travaillent plus pour gagner plus"
 Et puis, quelque part, c'est rassurant de voir que l'on s'occupe de l'emploi des seniors !!!

 Faites suivre la bonne nouvelle...

 


 

Vive le népotisme !!!!! 

Pierre Bachelot : le fils de Roselyne, la ministre, a bien de la "chance" ... d'avoir sa maman ! 

  Imaginez : vous avez aujourd'hui quarante ans, et un diplôme d'une "école d'art" privée de Paris en poche ... 

Heureusement, vous portez le même nom que votre maman, la célèbre Roselyne ! 

....Et ça ,  ça vous a "boosté" le parcours, un vrai dynamiteur de cv - excusez du peu : pour débuter dans la vie active , Assistant Parlementaire, ,  de ...Maman, elle même députée, pendant huit ans, de 1992 à 2002. Puis Conseiller parlementaire du ministre de l'Ecologie, encore Maman, jusqu'en 2004. Avant d'être propulsé "responsable des relations institutionnelles" d'un groupe industriel spécialisé dans ...l'environnement ( coïncidence ...) jusqu'en 2007 . 

... A cette époque, Pierre rejoint maman au sein du ministère de la Santé, de nouveau comme conseiller parlementaire, en attendant, en juin 2010,  la récompense suprême : un superbe poste de direction à l'INPES, un organisme de prévention ...directement rattaché au ministère de maman, en tant que "Responsable de plaidoyer de la Santé dans les politiques publiques" ! 

Cette superbe promotion commence à faire grincer des dents : poste nouvellement créé, trés bien "indemnisé" ( + de 50 000 € nets hors primes et frais ...), imposé à l'agence sanitaire en pleine période d'économie budgétaire, alors qu'on ne comprend pas vraiment le rapport avec les "compétences" spécifiques du "fils de" la Ministre ( le management artistique ..) . Tout cela fait un peu désordre... 

Enfin, une "cerise sur le gateau", pour la route : en 2008 et 2009, Pierre Bachelot a été "épinglé" par le "Canard Enchainé" et "le Parisien" , car il occupait un appartement de la ville de Paris de 80 m2, dans le XVème arrondissement, pour un loyer de - de 800 € ... Depuis, il n'a pas déménagé ...

.... Le fils de la ministre a décidément bien de la chance !

Sources : Marianne n°687, Libération.fr ( 05/2010), LeFigaro.fr ( 05/210), LePoint.fr (04/2010) ....

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×