La manigance des USA en Irak

Petit rappel historique :

Le 1er juin 1972, plusieurs années avant de prendre le pouvoir , Saddam Hussein commence une vaste nationalisation des compagnies pétrolières, richesse nationale qui se trouvent jusque là entre des mains étrangères. L'Irak connaît alors un développement industriel et social sans précédent. Saddam Hussein s'efforce de moderniser l'économie et l'industrie. Le 11 mars 1974, Saddam Hussein signe avec les deux Partis « autonomistes/indépendantistes » PDK et UPK Kurdes un accord relatif à l'autonomie du Kurdistan irakien, avec la « Loi pour l'autonomie dans l'aire du Kurdistan », qui stipule notamment que « la langue kurde doit être la langue officielle pour l'éducation des Kurdes ». Cette loi permet aussi l'élection d'un conseil législatif autonome, qui contrôle son propre budget.


Reportage : USA-Irak, les dessous de la guerre du golfe

A partir de la fin des années 50, les U.S.A. ont soutenu Saddam Hussein.Les américains ont favorisé le coup d'état permettant à Saddam Hussein de parvenir au pouvoir. Le Premier Ministre irakien de l'époque a même écrit : « Nous sommes arrivés au pouvoir dans un train américain »... Une enquête menée par le Congrès des Etats-Unis en 1992 a révélé que les U.S.A. ont vendu à l'Irak dans les années 80 des charges chimiques pour projectiles, des cultures de bactéries, champignons et protozoaires, et des gaz toxiques !
Avec le soutien de la C.I.A. et du Département d'Etat, des armes chimiques ont ainsi été fournies à l'Irak pour une utilisation répétée contre l'armée iranienne et contre les opposants Kurdes... Ayant reçu l'assurance des U.S.A. que ceux-ci n'interviendraient pas si Saddam Hussein envahissait le Koweit, l'Irak lance son invasion le 2 août 1990....

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×