Les médias : entre pouvoir et contre-pouvoir

Ne pas mélanger le sport et la religion

Comme tout bon blogueur, je m’informe sur le net, et j’évite la télévision. Mais malgré cela, et un choix de sites d’information de plus en plus aiguisé, je suis souvent désagréablement surpris, négativement étonné, par des lectures décevantes.
Voici ci-dessous, brièvement, les causes de mon courroux.

Depuis une bonne dizaine de jours, la pédophilie au sein de l’église catholique tenait le haut de la scène médiatique : sujet récurrent, évoluant crescendo, chaque journal voulant aller plus loin que son concurrent. Ces informations, réveillant les esprits trop embourbés par le nuage de cendres qui paralyse le marché juteux de la haute voltige, étaient plutôt de bonne augure. D’articles en articles, chaque jour un peu plus osés, un peu plus loin, je me suis dit : , « Enfin, on va condamner ces hypocrites en soutanes, enfin, on va révéler les non-dits du Vatican, enfin on va mettre au grand jour le « Crimen solicitacionis » ! … Kesako ?  …. Sex crimes and the Vatican

Pour ceux qui auront la flemme de cliquer sur le lien, et pour faire bref, le Crimen solicitationis, est  un document secret du Vatican, rédigé en 1962 par Joseph Ratzinger , cardinal à l’époque (et actuel pape, sous le nom de Benoit 16)  qui dit comment procéder dans les cas de scandales de pédophilie au sein de l'Eglise Catholique (Il enseigne aux évêques la manière de procéder en cas d'allégations de crimes pédophiles reprochés aux prêtres. Ce document a été utilisé afin d'échapper aux poursuites pour viol sur enfants.)
Nous noterons au passage que Ratzinger a été élu pape ! ! Face à d’autres prétendants moins confondus.
Bon, enfin, bref, je n’ai pas envie de m’étaler plus sur mon positionnement quant à la religion.

Dans la presse, on parlait donc de plus en plus de la pédophilie dans l’église catholique ; comment faire pour débuzzer ce scoop ou pour déscooper ce buzz ? Car il commençait à dépasser les limites de la « non-rebellion » du peuple » …
Et c’est là qu’on se rend compte que les journalistes sont vraiments très forts, que les médias sont très puissants. Je cite les titres de l'actu :

1. « L'international Franck ribéry sur le terrain de la justice »

2. « Govou n'est pas impliqué, selon son avocat »

3. « L'audition de Ribéry fait trembler les Bleus »

4. « Abou, l'homme qui déstabilise le football français »

5. « Hatem Ben Arfa se défend face à la polémique »

6. « Govou et Ribéry dans le pétrin, Gignac et Benzema aussi ? »

7. « L'affaire de proxénétisme ne touche pas que les Bleus »

Le tout en 5 jours, alors que la veille au soir du 1er jour, j’avais déjà lu que 4 bleus étaient concernés. Alors pourquoi chaque jour, rajouter un peu de suspense, un nouveau rebondissement, l’avis des avocats, de l’un ou de l’autre ? Pourquoi avoir d'abord parlé de Ribery et Govou, avoir attendu pour parler de Benzema et Ben Arfa ? Pourquoi surtout, attendre 4 jours pour parler du vrai responsable, du fil directeur  (le fameux Abou)? Parce qu'il n'était pas "people", pas "Jet set" ? Pas encore rentable médiatiquement ?

Ca  ne ressemble pas à une prise de possession du territoire médiatique, ça ?
Je vous donne en mille qu’on en a encore pour une bonne quinzaine de jours avec ces « nouveaux éléments », « derniers témoignages », « rebondissements dans l’affaire » …
Enfumage médiatique qui effacera à coup sûr la crise journalistique du Vatican !

Et c’est bien vu en fait, car qu’est-ce-qu’il ressort de tout ça ? 
Ribery : "accusé de proxénetisme sur mineure", je cite, encourt un risque de 3 ans de prison et 45000 euros (permettez-moi de m’esclaffer de rire au passage sur la somme : 45000 euros pour Ribery, ç’est même pas un jour de salaire, non ?)
Mais « proxénétisme sur mineurs », ça parle, dans le fond, du même sujet que la pédophilie du Vatican ; donc l’un va chasser l’autre, du devant de la scène médiatique, et cela se fera d’autant plus rapidement que la jet set intéresse plus le peuple que l’église. Tout ceci parle de la même chose en fait ! ?

Par contre, moi, je vois une énorme, mais vraiment énorme, je dirais même colossale, différence, entre les 2 sujets (rappel) :


La pédophilie des prêtres sur les enfants de chœur, ou des curés sur les catéchismophiles , ou autres…

Les stars de la Jet Set qui se payent des escorts girls (même si elles sont mineures)…

Le débat est ouvert les zamis ! !

5 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×