Nouveau carnet de notes du Ché

La Bolivie dévoile des carnets de notes du "Che"


Le gouvernement de La Paz conservait ces précieux documents d'archives depuis 1986 dans une chambre forte de la Banque centrale bolivienne.

 

Les autorités boliviennes ont dévoilé lundi 7 juillet des carnets de notes ayant appartenu au révolutionnaire argentin Ernesto "Che" Guevara, dont plusieurs extraits n'ont jusqu'ici jamais été publiés.
Le gouvernement de La Paz conservait ces précieux documents d'archives depuis 1986 dans une chambre forte de la Banque centrale bolivienne.
Les effets personnels du "Che", parmi lesquels figuraient un carnet de bord, des notes et plusieurs photographies en noir et blanc étaient placés sous scellés, à l'abri des regards indiscrets.
"Plusieurs transcriptions de ce journal intime ont été publiées (...) mais c'est la première fois que le public va avoir accès aux manuscrits", s'est réjoui lundi le ministre adjoint de la Culture bolivien, Pablo Groux.

Exécuté en Bolivie

Ernesto Guevara était réputé pour être un écrivain très prolifique et certains de ses écrits avaient notamment inspiré le long-métrage, "Carnet de voyage", qui était sorti sur les écrans de cinéma en 2003.
Le film présentait une étape peu connue de la vie du révolutionnaire, à savoir son périple à travers l'Amérique du Sud lorsqu'il avait 23 ans, en 1952, aux côtés de son ami Alberto Granado.
Ernesto Guevara est mort le 9 octobre 1967, exécuté en Bolivie alors qu'il tentait de mener une révolution au sein de ce pays à l'aide de compagnons d'armes. 


Le journal du Che va être imprimé en Bolivie en version fac-similé

LA PAZ  — Le gouvernement bolivien a autorisé lundi la réimpression du journal et d'un carnet de notes manuscrites du guérillero Ernesto Che Guevara en version fac-similé dont la préface sera réalisée par le leader cubain Fidel Castro, a annoncé une source officielle.

"L'impression d'un fac-similé a été autorisée, avec l'utilisation d'un scanner pour faire une impression couleur, fidèle au journal et au carnet du Che", a déclaré à l'AFP le vice-ministre de la culture Pablo Groux.

M. Groux a expliqué qu'après l'autorisation gouvernementale, il a été procédé, sous les voûtes de la banque centrale de Bolivie, à l'ouverture des enveloppes cachetées dans lesquelles se trouvaient les documents du révolutionnaire argentino-cubain.

Le journaliste et historien Carlos Soria a déclaré à l'AFP que le journal avait été écrit par le Che en deux parties: la première de novembre à décembre 1966 et la deuxième de janvier à octobre 1967, c'est-à-dire avant son arrestation et sa mort en Bolivie, alors qu'il était à la tête d'une guérilla.

L'autre document est un carnet de notes à spirale dont le contenu porte sur la lutte armée et sur ses compagnons d'arme dans le sud-est de la Bolivie.

M. Groux a précisé que la préface devait être réalisée par Fidel Castro et le président Bolivien Evo Morales.

L'original, après avoir été scanné, sera de nouveau conservé à la banque centrale de Bolivie et le fac-similé sera disponible en octobre.

Pages scannées du manuscrit de Che Guevara

2 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×