Piqure de rappel contre le FN

En 1989, un groupe s’inquiétait du score de plus de 20 % d’un parti qu’ils détestaient ; en 2003, ce groupe, pourtant explosé, se reformait le temps d’un concert pour dénoncer la même peur, revendiquer la même lutte...
 
×