L'Argentine prouve qu'il existe une vie sans mondialisation

 Le gouvernement argentin vient de décider, ce 16 avril 2012, d’exproprier le groupe espagnol Repsol de sa participation dans la compagnie pétrolière argentine YPF, qui est donc renationalisée.
Cette nouvelle décision fait grimper aux rideaux le gouvernement de Madrid qui y dénonce une attaque contre les « intérêts espagnols ».
Total, deuxième producteur de gaz en Argentine, suit avec attention la situation dans le pays … Incertain

Quand l'Argentine dit merde à Repsol …

Espagne Argentine Repsol Kirchner nationalisation mondialisation pétrole Total

×