Pourquoi je n’irais pas voter au second tour


On y a cru, on l’espérait, mais : Jean-Luc Mélenchon ne sera pas au second tour. Il s’en est fallu de peu, Fillon et la Marine se traînant des casseroles…

Mais c’est comme ça : le beau Macron qui prône le changement d’un gouvernement dont il a été l’instigateur des deux plus pourries de lois (la loi Macron et sa suite la loi El Khomri, qu’il avait écrite lui-même … d’ailleurs, en passant, s’il est élu, ce qui est presque sur, savez-vous que sa prochaine loi réforme carrémment le code du travail ? oui, oui, il l’a déjà écrite, quand il était ministre, en épisode 3 de sa trilogie dévastatrice !).
Et c’était socialiste !  (à l’époque) . Et ça se revendique « ni de droite, ni de gauche » … Sans commentaire !

Donc, vu que mon anus, malgré les années, a du mal a cicatriser, malgré la vaseline dont je m’étais enduit en prévision de mon vote au second tour, pour le « moins pire », contre « le fachisme », pour « la survie de la démocratie » , etc … Enfin bref : 80 % pour Chirac, c’était un hold-up surfait !

Donc pour la première fois de ma vie, à plus de 50 ans, hier, j’ai voté « utile » au premier tour, pour JLM, car je suis, pardonnez-moi, un peu plus à gauche que lui, et d’habitude je l’affirme dans mon vote de conviction au premier tour.
Cette année, pour la première fois, sentant que ça aurait pu le faire, j’ai voté "utile" dès le premier tour ; hélas, ça n’a pas suffit.

Donc dans 15 jours, c'est le second tour, et entre la canditate utlra-nationaliste (voire ultra-tout) , et le candidat ultra-capitaliste (déguisé en socialiste moderne, pour obtenir son score), je pense que je vais aller vaquer à pêcher (pas pour finir en prêche dans un confessionnal), mais au bord d’une rivière, plutôt que d’aller me prostituer en votant pour le moins pire.

Mais qu’à cela ne tienne : double pêcheur, enfer assuré ? Je l’assume !  D’ici ma mort, je pourrais m’asseoir sans douleur et sans remord …

 

5 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (4)

pierrot de la niche
  • 1. pierrot de la niche | 24/04/2017
salut, camarade,

bien d'accord avec ton analyse du premier tour, mais j'irai voter au second tour.
je préparerai un dessin humoristique ( genre : urtikan ou tropicalboy ) et le mettrai dans l'enveloppe en passant dans l'isoloir.

Ainsi, je n'aurai pas voté pour le moins pire, parce que c'est vrai qu'entre la peste et le choléra....et ça me défoulera.
De toute façon, l'avenir est sinistre, quelque soit le résultat du second tour ( et je pense qu'il est clair, hélas ).
bigot
  • 2. bigot | 25/04/2017
kamarad moi je voterai

car macron doit faire gaffe s'il decoit la "vraie goche et le peuple"
il sautera après barricades dans les rues
BIGOT   jos
  • 3. BIGOT jos | 25/04/2017
QUE LA FAUSSE GAUCHE SOCIALO ET la DROITE DES RIPOUX

SOIENT EXCLUES POUR TOUJOURS !!!!!

citoyens reprenons la direction a la place des "couilles molles" politiques cumulards escrocs qui remplissent leurs comptes plutot
que de satisfaire le peuple qui ne les fera plus"ROIS"
pierrot de la niche
  • 4. pierrot de la niche | 12/05/2017
Bon ben, voila...

On va avoir droit au petit monsieur imbu de sa personne, celui qui a créé son parti en utilisant les initiales de son nom : En Marche, Emmanuel Macron !
Inconnu il y a seulement trois ans, il débarque avec un aplomb et ne doute absolument pas de sa capacité à être président de la république.
Quand il fait un discours, il fait des grands gestes, lève ses petits poings serrés, hausse la voix, crie et s'écorche la gorge.

A l'arrivée des législatives, les hommes et femmes retenus par sa commission nationale d'investiture ( où figure François Patriat , ancien du P.S. ) sont aussi des inconnus.
Des amateurs, des vrais, et cela me rappelle les critiques faites à Pépère en 2012, comme quoi son gouvernement était inexpérimenté... et pourtant, la plupart des membres étaient déjà connus.
Avec ces personnes investies par la commission de Macron, le nouveau Président va pouvoir commettre ses ordonnances et démolir ce qui reste du code du travail, démolir le petit peuple, augmenter la durée du travail.
Le chômage n'augmentera même pas, puisqu'une demande d'emploi refusée mènera à la radiation du chômeur ...
Il pourra travailler avec ses copains de la finance.

Dans tout ça, une chose m'amuse ( si ! ) : Monsieur "49.3" , battu aux primaires de la gauche, qui n'a pas soutenu Hamon, qui a demandé à rejoindre Macron s'est vu signifier un refus. Arf !

J'ai bien aimé aussi ( façon de dire ) tous les politiciens de droite et de gauche qui ont appelé à voter Macron et qui sont en train de se prendre une veste.

Bon ben, voila...
à suivre...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 24/04/2017

×