Union pour la Guadeloupe

L'extrême gauche défile pour la Guadeloupe «qui nous montre la voie»

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté à Paris lundi soir, aux côtés des leaders du NPA, de LO, du PCF ou du Parti de gauche de Mélenchon qui ont réussi l'union pour l'occasion.

Arlette Laguiller (LO), Olivier Besancenot (NPA) et Jean-Luc Melenchon (Parti de gauche) lundi à

«Les Antillais nous montrent la voie pour les salaires et pour l’emploi!» «C’est fini la colonisation!» «Antilles et métropole, yes we can!» «A bas la grande distribution!»

Il est 18 heures place de Clichy, à Paris (XVIIIe) et c’est le grand soir de la gauche de la gauche. La manifestation de soutien aux Guadeloupéens – ils sont en grève générale depuis le 20 janvier – et aux Martiniquais se met en marche. Les slogans commencent à fuser. Le cortège, lui, gonfle à toute vitesse. Dans une heure, il comptera plusieurs milliers de personnes.

Arlette Laguiller (LO), Olivier Besancenot (NPA) et Jean-Luc Melenchon (Parti de gauche) lundi à Paris. (AFP)

Rejoindre l'article...

 

×