Travailler plus (vieux) pour gagner plus (de fatigue)

L’âge légal de départ sera porté à 62 ans d’ici à 2018, en étant allongé de quatre mois par an à partir de 2011. Les assurés nés après le 1er juillet 1951 devront ainsi attendre d’avoir 60 ans et quatre mois pour liquider leur pension. Tous les âges de référence seront repoussés de deux ans dans la fonction publique. Il en sera de même pour les régimes spéciaux en 2017.
Parallèlement, l’âge du taux plein, qui permet de partir à la retraite sans décote, passera de 65 à
67 ans. Et la durée de cotisation sera relevée d’un trimestre en 2013 pour atteindre 41 ans et trois mois (en attendant plus...).

Le taux de cotisation du public sera aligné  sur celui du privé (soit une hausse de près de 3 points).

Se révolter en lisant la suite...

×