Sarkozy et le nettoyage de campagne

Partie au plus bas, plus de douze points derrière François Hollande, l'intention de vote pour Nicolas Sarkozy ne cesse de grimper, atteignant désormais le niveau de son concurrent direct. Il y a sans doute beaucoup de raison à celà. On peut citer le fait, par exemple que le candidat socialiste, parti trop tôt "s'épuise", alors que le président sortant, parti le dernier, pioche à droite à gauche, dans les idées des autres candidats, en se les accaparant.

Partout dans les médias, on relate d'autres raisons. Mais il y en a une que je n'ai lue nulle part, et qui pourtant ne semble pas anodine : la gestion du "parc électoral".

Comment Sarko a fait le vide à droite et le plein à gauche ...

présidentielles parrainages UMP opposition intentions de vote

×