Sarkozy défend le retour de la France dans l’OTAN , Bayrou le dénonce.


 

A quelques semaines de l’officialisation du retour de la France dans le commandement intégré de l’OTAN, Nicolas Sarkozy a défendu sa décision samedi à Munich : "l’alliance avec les Etats-Unis et l’Alliance ne met pas en cause l’indépendance" de la France, mais «la renforce», a-t-il plaidé, en qualifiant l’OTAN de "famille".

Le retour de la France, sortie du commandement intégré sur décision du général de Gaulle en 1966, devrait être officialisé lors du sommet de l’OTAN à Strasbourg-Kehl début avril.

L'avis de Bayrou et l'idée de Sarkozy ...

×