Sarko: le pharaon-spectacle

Désormais, chaque déplacement du président est organisé à la manière de ceux des chefs d'Etat africains. Les militants UMP sont même appelés à la rescousse pour faire la claque. A quand des portraits géants de notre bienfaiteur brandis sur son trajet par le peuple en liesse?

Il était reproché à Jacques Chirac de s’enfermer en son palais. Nicolas Sarkozy fait mieux : il ne rechigne pas à quitter le cocon élyséen, mais à chacun de ses déplacements, il voyage enfermé dans une bulle. Mieux qu'une papamobile, ses préfets lui concoctent désormais un accueil sur-mesure, destiné à protéger le président de sa bête noire : le peuple français.

L'article en vidéos ...

(photo : Sebastian Bergmann - Flickr - cc)

×