Qui sont les coupables de la marée verte ?

La marée verte, l'hypocrisie de nos dirigeants…

S'il est un thème récurrent, à la mode, c'est celui de la croissance verte. Croissance économique mise à toutes les sauces dans lesquelles on a rajouté un colorant vert, baptisé bio pour leurrer le chaland et surtout pour faire semblant de sauver la planète. Il ne s'agit pas de celle-ci, mais d'une autre croissance verte toute aussi néfaste, celle de l'Ulve, appelée par les Bretons : « La Marée Verte » ; appellation que l'on doit aux similitudes avec les marées noires qui ont aussi souillé les côtes bretonnes.

Lire la suite de l'excellent papier de Michel Mengneau...

×