Pourquoi "je ne suis pas Charlie"

Mercredi matin, un acte terroriste a fait 12 morts et plus de 10 blessés, dans les locaux du journal satyrique Charlie Hebdo. La plupart des têtes dirigeantes de cet hebdomadaire, ont lâchement été exécutées par deux hommes cagoulés, à grandes rafales de Kalachnikov.
Moins de 30 minutes plus tard, un slogan a été créé : « Je suis Charlie », en solidarité avec les victimes de ce lâche attentat. Ce slogan se diffusera très vite, via les technologies actuelles : tweeter, facebook, mails, SMS, etc…

Lire pourquoi je ne cautionne pas le "je suis Charlie"...

×