Pas d’armistice pour les « anarcho-autonomes »


Panique à la SNCF, retards en pagaille, des trains immobilisés, la machine s’enraye : il faut trouver des coupables, et vite. C’est l’occasion de ressortir le spectre des « anarcho-autonomes ».

D’ailleurs, c’est bien pratique pour prouver l’efficacité de la fusion entre la DST et les RG. Voyez braves gens, la DCRI (Direction Centrale du Renseignement Intérieur) fonctionne à merveille...

 

Prendre son billet pour la suite...

×