Nicaragua : le canal chinois qui risque de faire tomber les sandinistes

Un nouveau parti politique cherche à faire opposition au président en commençant par contester la concession controversée du canal du Nicaragua à une entreprise chinoise. Unidad por la República, le nouveau parti d’opposition, vient de naître au Nicaragua le mardi 20 août. Son objectif : faire front commun contre ce "projet autocratique" du président et ancien commandant Daniel Ortega, au pouvoir depuis 2007. Le parti de coalition est constitué par 14 anciens partis politiques, syndicats et mouvements sociaux du pays.

Découvrir le projet de canal controversé...

×