Miction impossible

 "Miction sur la voie publique". C'est l'intitulé on ne peut plus poétique du motif de la contravention reçu par un père de famille qui a laissé sa petite fille de trois ans uriner sous un arbre. L'amende pourrait s'élever à 450 euros mais a été contesté par le jeune papa, ce qui lui vaudra une convocation au tribunal. Mais que fait la police ?

La scène se déroule à Lyon, au parc de la Tête d'or. "Nous étions en train de faire la queue pour acheter un dessert. Et j'ai vu Eléonore qui se tortillait", raconte Stéphane, le père ...

Approfondir ce nouvel excés de zèle policier ...

×