Michel Delebarre, champion du cumul des mandats

Un mandat ne leur suffit pas. Alors certains élus en ont deux, parfois trois, et ils peuvent aussi cumuler leurs fonctions électives avec des responsabilités supplémentaires. Ces élus sont les rois des cumulards, ceux qui sont visés par la future loi sur le non-cumul, qui sera discutée devant le Sénat à partir de la semaine prochaine.
Dans un pays comme la France, cumuler est un sport national. Mais cumuler 26 mandats et fonctions, comme le sénateur maire PS de Dunkerque (Nord), est une performance qui laisse pantois...

Portrait d'un phénomène...

×