Mexique : Marisol et les cartels

C’est vraiment le job dont personne ne voulait. Mais Marisol Valles Garcia a bien voulu relever le défi. A 20 ans et un enfant de 7 mois, elle est devenue la plus jeune chef de police d’une des villes les plus dangereuses au monde, Praxedis Guadalupe Guerrero, dans l’Etat du Chihuahua, au nord du Mexique et à la frontière du Texas.

Un job à très haut risque si l’on considère que ses deux prédécesseurs s’étaient fait descendre en 2009 par les cartels des narcotrafiquants qui règnent en maîtres depuis quelque temps dans la vallée de Juarez.

Marisol Valles, au nom de la loi mexicaine...

×