Medef : «L'amour est précaire. Le travail doit l'être aussi»

« La vie, la santé, l'amour sont précaires, pourquoi le travail échapperait-il à cette loi ? » C'est beau comme du Laurence Parisot, qui prépare un nouveau volet du dispositif de rupture conventionnelle du contrat de travail décortiqué par notre ami Slovar.

 


Au MEDEF, à défaut d'avoir des idées pour embaucher, on n'en manque pas pour alléger les effectifs !

Lire l'article ...

×