Mayotte, mon yacht


Les faits

Dimanche, au journal de 20 heures, nous avons appris que Mayotte était devenu le 101ème département français. Suite à un référendum en catimini, le peuple mahorais (71000 électeurs) s’est massivement prononcé en faveur de la proposition de devenir le cinquième département d’outre-mer, rejoignant ainsi…la Guyane, la Guadeloupe, la Martinique et la Réunion. Surprenant, non ? A l’heure où ces quatre DOM, après les crises sociales que nous connaissons, évoquent une possible réforme de leur statut, loin du modèle obsolète d’après-guerre. Il fut un temps où l’on parlait de « sens de l’histoire », et celui-ci allait dans la direction de la décolonisation ; à Mayotte, force est de constater que le vent souffle dans le sens inverse, celui de la recolonisation.

 

Les tenants et aboutissants de ce referendum en catimini

 

×