Manipulation de l'opinion publique (épisode n+1) : Quand les flics se déguisent en casseurs pour casser les manifs

Est-ce vraiment un "anarchiste" qui casse une vitrine ? 

Sur des images de Reuters, on voit une personne casser une vitrine de banque.

Une autre personne essaye de l’arrêter mais se prend un coup de pied d’un troisième qui tient apparemment une matraque dans la main.

Ensuite la personne qui cassait la vitrine est entourée de ce qui est présenté comme un "anarchiste" (mais qui pourrait tout à fait être bien autre chose...) et se fait exfiltrer pendant que les manifestants leurs lancent des objets dessus.

Aurions-nous là une preuve flagrante de manipulation , d’infiltration afin de stigmatiser le mouvement social ?

La vidéo, le détail du récit, et surtout ... le témoignage de la fille de "l'autre personne" ...

×