Mai : ce mois si propice aux révoltes ...

La semaine dernière (Première partie) nous avons revisité l’épopée des révoltes estudiantines et populaires de MAI-68 qui ont eu tant d’impact, en Occident notamment, sur les dernières années du XXe siècle décadent – les quarante années de la lente déchéance de l’impérialisme néocolonial occidental. Cette semaine, nous examinons les événements du crash boursier, financier et monétaire qui a débuté en 2008 par l’effondrement de la pyramide de Ponzi des «supprimes hypothécaires spéculatifs» montée par les banquiers étatsuniens de concert avec des banquiers européens et canadiens et la succession des révoltes arabes, étudiantes, ouvrières occidentales et orientales qui s’en suivit.

Lire les deux parties de l'article de l'ami Bibeau...

×