Libye : Vive la guerre (UMP, centre et PS à l'unisson) !

Après l'Assemblée nationale dans l'après-midi, le Sénat a voté mardi en début de soirée la prolongation de l'intervention française en Libye. La consultation du Parlement était obligatoire quatre mois après le début des opérations, le 19 mars, en application de la réforme constitutionnelle de 2008.

En tout, 482 députés ont voté pour, alors qu'ils étaient 27 à voter contre la poursuite de l'engagement militaire français.Palais du Luxembourg, 311 sénateurs (UMP et PS) se sont prononcés pour, 24 contre, notamment les élus communistes.

Députés et sénateurs prolongent l'intervention française en Libye...

×