Lettre de démission d'un banquier

   

Carine Beaufils était conseillère financière dans une grande banque française depuis six ans. Par ras-le-bol des "briefing", "debriefing", "phoning", "reporting journalier" et surtout de cet "empire sans âme et sans éthique", elle a démissionné tout récemment. Voici la lettre adressée à ses supérieurs.

 

Phoning, briefing, reporting : pourquoi je démissionne d'une banque...

×