Les charniers de Franco

Après soixante-six ans de silence, des Espagnols cherchent les restes de quelque 30 000 républicains fusillés au bord des routes, « disparus » dans la terrible répression de la guerre civile (1936-1939). Des frères ou des soeurs, des enfants et des petits-enfants de victimes du franquisme veulent exhumer leurs ossements de fosses communes et de charniers anonymes, afin de donner une sépulture décente à leurs morts et revendiquer leur mémoire.


Lire la suite ...

×