Le Vatican compte régulariser les enfants de prêtres

 

Le Vatican envisage de reconnaître les enfants, jusqu'à présent illégaux, des prêtres, affirme, mardi 11 août, le quotidien italien La Stampa. La raison ? Le Saint-Siège craint que que la banalisation des tests ADN n'entraîne des séries de procès pour reconnaissance de paternité – notamment dans les pays d'Amérique latine ou dans certains Etats européens comme l'Autriche où le phénomène est connu –. Ce qui pourrait lui coûter très cher, comme le lui ont déjà appris les actions en justice intentées aux Etats-Unis contre des prêtres rendus coupables d'abus sexuels.

Confesser la suite ...

×