Le monde impérialiste s’écroule


Le monde capitaliste affronte la sixième année d'une crise économique majeure dont l'ampleur est sans équivalent depuis celle des années 1930. Dans l'ensemble des pays impérialistes en déclin, que ce soit en Europe, aux États-Unis ou au Japon, la bourgeoisie sur la défensive économique est passée à l'offensive politique. Alors que les rangs des chômeurs et des travailleurs pauvres et à statut précaire s’élargissent, les États bourgeois sabrent dans les dépenses destinées au peuple et détruisent ce qui reste des systèmes de retraite, d'enseignement et de santé qui ont été le prix à payer (le coût consenti pour la force de travail) afin d’obtenir la stabilité et la paix sociale dans le monde occidental décadent.

Lire : Le socialisme, seule alternative au capitalisme...

×