Le Foat, nouveau joujou des spéculateurs sur la dette française

La société allemande Eurex, spécialiste des produits dérivés, a lancé ce lundi un contrat à court terme sur les obligations françaises. Un instrument financier dénoncé par certains politiques qui y voient un outil de spéculation contre la dette française.

Il s'appelle Foat et il est à peine né qu'il s'est déjà fait plein d'ennemis. Emis par la société allemande Eurex pour la première fois lundi 16 avril, ce produit financier permet de spéculer plus facilement sur la dette française.

La bourse allemande va spéculer sur la dette française...

spéculation Eurex dette française finance bourse

×