Le dossier du mois : l'impérialisme français

« L’ancêtre africain, puis hindou, a été arraché à sa terre lointaine pour féconder de sa sueur et de son sang d’esclave le sol martiniquais. L’ancêtre européen a été le « conquistador » qui a marqué le pays de sa forte empreinte de domination (…). L’aujourd’hui martiniquais ne peut se comprendre pleinement sans plonger le regard dans ces deux siècles de colonisation qui ont précédé l’abolition de l’esclavage », écrit l’historien communiste Armand Nicolas dans son Histoire de la Martinique.


L'Algérie, la Françafrique, les DOM-TOM : histoire et présent de l'impérialisme français

 

Accéder au dossier...

×