Le confessionnal : une chercheuse dénonce l'impunité patronale

 Décernée à tour de bras, la légion d'honneur ne veut plus dire grand chose. Mais la refuser peut encore faire sens. Annie Thébaud-Mony en est la preuve. Cette chercheuse de l'Inserm, sociologue spécialiste de la santé au travail, a refusé la légion d'honneur qui lui avait été décernée le 14 juillet.Dans une lettre ouverte à la ministre de l’Egalité des territoires et du Logement, rendue publique samedi 3 août et largement médiatisée, elle explique les raisons de ce refus.

Lire sa lettre ouverte ...

×