Le 1er projet "socialiste" du gouvernement ?

Benoit Hamon, le ministre leader de la gauche du PS présente une loi sur l’économie sociale à forte charge idéologique. Les coopératives pourraient être une alternative au capitalisme financier.
Le texte sur l'économie sociale et solidaire (ESS) veut reconnaître un pan de l’économie qui représente 10% du produit intérieur brut (PIB) de la France et 10% des emplois, soit 2,35 millions de salariés, et qui pèse déjà beaucoup dans certaines régions comme le Poitou-Charentes ou la Bretagne. L’ESS, c’est déjà 200.000 entreprises (associations, mutuelles, coopératives), qui concilient activité économique et utilité sociale, une gestion désintéressée et une gouvernance démocratique.

Découvrir ce projet de loi ...

×