La législation, complice de l'obsolescence programmée

En 2003, on a interdit l'utilisation des téléphones portables au volant, obligeant les conducteurs à acheter un kit mains libres.
Ajourd'hui on va interdire le kit mains libres, mais on accepte le téléphone embarqué intégré au véhicule.
Donc, demain tout le monde va s'équiper de ce système-là.
Et après-demain, on risque de l'interdire, mais de tolérer encore un nouveau système honéreux que tout le monde se précipitera d'acheter, car ce sera le seul autorisé.
Et la semaine prochaine ...
Consumérisme, vous avez dit ? La législation a fait mieux que l'obsolescence programmée. Et ils en pensent quoi les écolos ? ...

Lire : La téléphonie mobile, une nouvelle usine de vaches à lait ? ...

×