L'enfant géopolitique de Dali

Nous sommes ici confrontés au symbole d'un ordre nouveau, d'un nouveau départ pour un nouveau monde parfait. La peinture est un plaidoyer pour une libération radicale de l'étreinte étouffante du passé. Dans les premières phrases de son manifeste publié quelques années auparavant, Dalí disait : « Lorsqu'un peuple, dans le courant d'une histoire culturelle, ressent le besoin de couper les liens intellectuels qui le retiennent aux systèmes logiques du passé pour se procurer une mythologie indépendante – une mythologie parfaitement adaptée à l'existence et à l'expression totale de sa réalité biologique et reconnue par l'élite intellectuelle d'autres peuples – l'opinion publique de la société pragmatique exige, tenant compte de sa propre systématique, que les motifs de cette rupture avec les formules traditionnelles obsolètes soient clarifiés...

Lire l'analyse complète de la toile et son parallèle avec le communisme ...

×