Juppé, Longuet, deux ministres que la justice connaît bien

Promus par Nicolas Sarkozy lors du dernier remaniement, les deux ministres UMP ont été plusieurs fois mis en cause.


 Alain Juppé est confronté à la justice pour la première fois en 1995. Dans un document de la ville de Paris révélé par Le Canard enchaîné, Alain Juppé, alors adjoint au maire chargé des finances, demande aux services de la ville de diminuer le loyer de l'appartement qu'occupe son fils. A la suite d'une plainte de l’Association des contribuables parisiens , une information judiciaire est ouverte par le procureur de la République de Paris pour "prise illégale d'intérêts". Le dossier est classé sans suite, Alain Juppé acceptant de libérer le logement.


×