Histoire : Le Ché au Congo

Parti clandestinement de La Havane, malgré les réticences de Fidel Castro qui s'inquiétait de son " impatience ", Che Guevara rejoignit le Congo, où il commanda, du 24 avril au 21 novembre 1965, plus de cent vingt militaires cubains, tous noirs, engagés aux côtés des forces antigouvernementales. Installés sur les rives du lac Tanganyika, ils devaient constituer le noyau d'une force de libération capable de renverser le pouvoir " colonialiste " de Moïse Tshombe, premier ministre, installé au Katanga.
La situation en Afrique semblait avoir un énorme potentiel révolutionnaire, ce qui amena le Che à la conclusion que l’Afrique était le maillon faible de l’impérialisme. C’est à l’Afrique qu’il décida de dédier ses efforts.

Récit d'un échec ...

×