Héctor Germán Oesterheld, opposant argentin, des années de "guerre sâle"

Alors que Che, le film en deux parties de Steven Soderbergh sur Ernesto Guevara, est déjà sorti en DVD, les éditions Delcourt annoncent la réédition d’un livre biographique hors norme consacré au leader révolutionnaire, signé par trois stars de la BD argentine: Hector Oesterheld, Alberto Breccia et Enrique Breccia.
Publié en Argentine en 1968, quelques mois seulement après la mort du Che, cet album est alors un grand succès avec 60000 exemplaires vendus en quelques semaines. Mais en 1973, il est interdit par la junte au pouvoir. Quatre ans plus tard, son scénariste Hector Oesterheld est enlevé par la police militaire en raison de ses liens avec le mouvement de la gauche péroniste Los Montoneros. Il est exécuté en 1978.
Une plaque, apposée à Buenos Aires, honore aujourd’hui la mémoire d’Héctor Germán Oesterheld. Quelques-uns de ses tortionnaires ont été jugés. Vida del Che est devenu un classique de la bande dessinée. Il connaît aujourd’hui sa seconde édition française (la version publiée en 2001 par Fréon est aujourd’hui introuvable)...

Découvrir la triste vie et l'oeuvre de Oesterheld...

×