Grave pandémie de repentances

Hortefeux, Lombard, la cigarette, Tintin au Congo, les talons au travail... Sous couvert de transparence, nous basculons insensiblement dans une société de plus en plus fliquée par le politiquement correct.

(flickr - stéfan - cc)

Mets ta cravate et prépare toi à demander pardon. Ainsi pourrait-on résumer aujourd’hui, les mesures prophylactiques qui devraient désormais nous éviter de futurs psychodrames webesco-médiatiques liés à des dérapages verbaux. @si relève en effet une brève dans Le Figaro qui nous apprend que Nicolas Sarkozy aurait conseillé à Hortefeux de garder sa cravate à l’avenir pour tenir en respect les militants. Notre président qui donne des conseils d’élégance politique, avouons que c’est piquant...

Surpiquer la suite ...

×