François, un Pape de combat… contre la gauche d’Amérique Latine

Le nouveau souverain pontife est présenté comme « progressiste modéré ». Mais derrière l’image du Pape humble et proche des nécessiteux, il y a un farouche réactionnaire, fermement opposé aux réformes sociétales de gauche en Amérique Latine et un peu trop proche de certains dictateurs militaires. Son opposition aux prêtres, réellement progressistes, serait même allée bien plus loin  pendant la dictature militaire...

Nouveau pape : pourquoi lui ? ...

×