Et le prix du meilleur scénario est attribué à … Nicolas Sarkozy, pour « Européennes 2009 »

Bref rappel sur les résultats de dimanche dernier : l’UMP largement en tête avec un score supérieur aux estimations ; le PS deuxième en déroute, fait à peine mieux que l’outsider, Europe écologie, médaille de bronze. Derrière, le Modem pleure son score misérable, le FN déçu s’attendait à plus comme aux Pays-bas. Le front de gauche semble assez heureux de son union (mais bon, 3 partis unis, et ça fait 6 % , …bof, c’est pas top !). Le NPA, même s’il a doublé son score des précédentes européennes, est un grand perdant aussi, avec à peine plus de 5 % , alors qu’un mois plus tôt, il était crédité de 8 à 12  %.
Donc, passé la gueule de bois générale (hors UMP et Cohn Bendit), on se ressaisit et se questionne : « comment un président aussi impopulaire a t’il pu  s’imposer aussi facilement, en pleine période de crises, conflits et contestations ? »

Comprendre la suite ...

×