En 2007, Maxime Vivas publiait un excellent livre sous-titré "Les faucons du pentagone"

×