EDF, êtes-vous au courrant ?

Début juin 2010, les parlementaires ont eu entre les mains l’avenir du service public de l’électricité. En effet, a débuté dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale l’examen du projet de loi Nome, soit la Nouvelle Organisation du Marché de l’Electricité, concoctée par le gouvernement. Le principe en est simple : constatant que la concurrence ne fonctionne pas (plus de 96 % des Français restent fidèles à l’opérateur historique EDF), le gouvernement a décidé de la créer… artificiellement.


17 % déjà passés en douce, 43 % à venir en 5 ans, et 300 euros pour le nouveau compteur...

×