Des retraités et des étudiants pour remplacer les professeurs absents

Dans un collège à Faches-Thumesnil, près de Lille (AFP)

Dans un collège à Faches-Thumesnil, près de Lille (AFP)

Des jeunes retraités et des étudiants pourraient être sollicités pour remplacer les enseignants absents. C'est ce qu'annonce le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel (UMP), dans un entretien paru mardi 8 mars dans Le Parisien-Aujourd'hui en France.
Le ministre estime que pour être plus efficace, le système devrait mettre en place un fichier de contractuels associés qui s'ajouterait à celui des professeurs non titulaires. "Pour mieux pallier les absences de courte durée, chaque rectorat devra constituer un vivier supplémentaire de contractuels associés", explique-t-il.

Lire la suite ...

 

×