De la LCR au NPA, de Besancenot à Poutou : histoire d'une chute ...

Un village vacances à Port-Leucate, près de Perpignan, sous les auspices radieux d’une belle fin de mois d’août. Ce devait être l’université d’été pour repartir du bon pied dès la rentrée. Pourtant, le soleil et la mer n’auront eu manifestement aucun effet thérapeutique sur le petit NPA abandonné au bord de la route par son papa – Olivier Besancenot – à quelques encablures de la présidentielle de 2012...

Des divisions internes, un candidat par défaut et des militants qui se font la belle: le Nouveau parti anticapitaliste - qui devait rassembler à la gauche du PS - est au plus mal...

×