Confession d'une enseignante CRI

Il est terrible le bruit de la chaise vide

Il est terrible le bruit de la chaise vide devant un bureau vide.

Il est terrible ce bruit qui résonne dans la conscience des hommes qui font la loi ou qui la font appliquer.

Il est terrible ce bruit dans la tête de ceux qui ne veulent pas mettre leur tête dans le sable de la lâcheté

Il est  terrible ce bruit

Comme le tic-tac entêtant

De l'horloge qui vous dit : « plus jamais ça »

Entrer dans le confessionnal pour lire la lettre ouverte de cette enseignante ...

×